Apple dépenserait actuellement « dans le silence » des milliards pour le développement de son IA

Apple prévoit de transformer nombre de ses produits et de ses applications par l’ajout d’une nouvelle IA, visant à améliorer l’expérience utilisateur. Si la sortie de certaines versions futures des systèmes existants est déjà anticipée, la stratégie de déploiement de la « nouvelle IA » d’Apple reste majoritairement confidentielle.

Alors que de nombreux géants technologiques se sont engagés dans cette course effrénée vers l’intelligence artificielle, Apple s’est toujours tenu en retrait. Cependant, il y a quelques mois, la firme s’est elle aussi lancée dans la création de son IA générative, surnommée à l’interne « Apple GPT ». Nous avons même appris récemment que l’entreprise développe ce système depuis plusieurs années. Lorsqu’il a été dévoilé, ce système d’IA n’était encore accessible qu’en interne. Aux dernières nouvelles, d’après ce que révèle Bloomberg, le fameux « Apple GPT » sera bientôt intégré dans les produits et les applications Apple.

Le média a également dévoilé que la société comptait investir un milliard de dollars par an dans son IA générative. Il est à noter qu’un autre analyste ayant effectué ses propres recherches estime que ce montant pourrait être insuffisant. Selon lui, Apple devrait mobiliser plusieurs milliards si elle désire rivaliser avec les géants de l’IA tels qu’OpenAI, Google et Microsoft.

Les produits et applications Apple intégreront bientôt l’IA générative

Siri est actuellement en pleine refonte, avec une intégration prévue de la nouvelle IA. Cette transformation devrait enrichir l’expérience utilisateur en améliorant les réponses de Siri et de l’application Messages, en facilitant notamment la complétion automatique des phrases. La sortie de ce Siri renouvelé est prévue pour l’année prochaine. En parallèle, une autre équipe d’Apple travaille sur l’ajout de fonctionnalités d’IA annexes à la prochaine mise à jour du système d’exploitation iOS.

Pour ce qui est du domaine du développement logiciel, l’équipe d’ingénierie vise à fusionner cette technologie avec sa suite pour développeurs Xcode, dans l’idée de concurrencer des outils tels que GitHub Copilot de Microsoft. La technologie devrait permettre de suggérer du code de façon semi-automatique, afin de faciliter le travail des développeurs.

Des efforts sont aussi fournis dans le but d’intégrer l’IA dans l’ensemble des applications d’Apple. Elle devrait notamment permettre d’améliorer l’expérience utilisateur sur Apple Music. Le principal concurrent, Spotify, a déjà adopté une telle technologie, principalement pour permettre de générer des listes de lecture. Outre la musique, les équipes pensent améliorer les outils de productivité Apple par le biais de l’IA. Les applications Pages et Keynote bénéficieront ainsi de la technologie, dont de nouvelles fonctionnalités telles que la rédaction automatique, la correction de la grammaire, la formulation de phrases et même la création de diapositives basées sur le contenu.

Comment l’IA d’Apple sera-t-elle déployée ?

Actuellement, les équipes seraient en train de discuter de l’approche à adopter pour déployer cette nouvelle technologie sur les dispositifs existants. Le produit devrait être installé soit directement sur les appareils des utilisateurs, soit via un service basé sur le cloud.

La première option présente plusieurs avantages, dont la rapidité et la confidentialité. En traitant les données directement sur l’appareil, il n’y a pas de latence due à la transmission de données vers un serveur distant. Par ailleurs, les données de l’utilisateur restent sur l’appareil, ce qui minimise les risques associés à la transmission et au stockage des données sur des serveurs distants. En revanche, cela rendrait plus difficile la mise à jour rapide des modèles d’IA. Concernant le déploiement sur le cloud, cette option offre la possibilité de traiter de grands ensembles de données (en plus de la possibilité de mise à jour rapide des modèles notamment).

Apple pourrait aussi envisager une stratégie hybride, dans laquelle certaines fonctionnalités seraient traitées localement sur l’appareil pour profiter de la rapidité et de la confidentialité, tandis que d’autres, plus avancées, seraient traitées dans le cloud.


Vous utilisez encore Windows XP en 2024 ? Voici pourquoi c’est une mauvaise idée
Sécurité informatique

Vous utilisez encore Windows XP en 2024 ? Voici pourquoi c’est une mauvaise idée

...
Lire la suite
Dell victime d’une cyberattaque : les données de 49 millions de clients ont été volées
Sécurité informatique

Dell victime d’une cyberattaque : les données de 49 millions de clients ont été volées

...
Lire la suite
Cette batterie sans lithium permet de recharger une voiture électrique en 1 minute seulement
Technologie

Cette batterie sans lithium permet de recharger une voiture électrique en 1 minute seulement

...
Lire la suite
Le Japon développe le premier appareil 6G au monde, 20 fois plus rapide que la 5G
Technologie

Le Japon développe le premier appareil 6G au monde, 20 fois plus rapide que la 5G

...
Lire la suite
Arrêtez de fermer les applications sur votre iPhone, sauf dans ce cas précis
Astuces Téléphone mobile

Arrêtez de fermer les applications sur votre iPhone, sauf dans ce cas précis

...
Lire la suite
Des pirates volent vos comptes Gmail et Microsoft 365 grâce à cette nouvelle technique d’hameçonnage
Divers Insolite Sécurité informatique

Des pirates volent vos comptes Gmail et Microsoft 365 grâce à cette nouvelle technique d’hameçonnage

...
Lire la suite
Cette nouvelle percée en informatique a tout d’une future révolution
Technologie

Cette nouvelle percée en informatique a tout d’une future révolution

...
Lire la suite
Apple et Google pourraient signer un deal historique pour amener Gemini sur iPhone
Technologie Téléphone mobile

Apple et Google pourraient signer un deal historique pour amener Gemini sur iPhone

...
Lire la suite
Les écouteurs sans fil de Samsung pourront traduire en direct grâce à l’IA
Divers Technologie

Les écouteurs sans fil de Samsung pourront traduire en direct grâce à l’IA

...
Lire la suite
Windows : un dangereux virus que (presque) rien n’arrête cible les PC
Sécurité informatique

Windows : un dangereux virus que (presque) rien n’arrête cible les PC

...
Lire la suite
Windows 11 prendra bientôt en charge l’USB 4 à 80 Gbit/s
Informatique Technologie

Windows 11 prendra bientôt en charge l’USB 4 à 80 Gbit/s

...
Lire la suite
Ce PC Asus avec deux écrans OLED veut séduire les pros
Technologie

Ce PC Asus avec deux écrans OLED veut séduire les pros

...
Lire la suite
Des batteries quantiques chargées en défiant la causalité et notre notion du temps
Technologie

Des batteries quantiques chargées en défiant la causalité et notre notion du temps

...
Lire la suite
Une petite révolution se prépare dans la RAM de nos ordinateurs portables
Technologie

Une petite révolution se prépare dans la RAM de nos ordinateurs portables

...
Lire la suite
Vous pouvez désormais dicter vos e-mails dans Outlook
Informatique

Vous pouvez désormais dicter vos e-mails dans Outlook

...
Lire la suite
Windows 11 : Microsoft teste un nouveau mode d’économie d’énergie pour les PC portables et fixes
Divers Informatique

Windows 11 : Microsoft teste un nouveau mode d’économie d’énergie pour les PC portables et fixes

...
Lire la suite
Samsung lance son navigateur Web sur les PC Windows
Informatique

Samsung lance son navigateur Web sur les PC Windows

...
Lire la suite
Ce malware redoutable peut accéder à votre compte Gmail, et Google n’a pas de solution
Sécurité informatique

Ce malware redoutable peut accéder à votre compte Gmail, et Google n’a pas de solution

...
Lire la suite
Windows 11 : la dernière mise à jour contient pas mal de bugs gênants
Sécurité informatique

Windows 11 : la dernière mise à jour contient pas mal de bugs gênants

...
Lire la suite
Google révolutionne les prévisions météo grâce à l’IA
Technologie

Google révolutionne les prévisions météo grâce à l’IA

...
Lire la suite
1 2 3 35